Pour survivre aux élections

Le site de l’Office québécois de la langue française propose, dans sa bibliothèque virtuelle, un lexique électoral. Avec la campagne municipale qui bat son plein et les rumeurs d’élections provinciales, il peut être bon de le consulter. On y apprend par exemple que l’expression « livrer la marchandise » pourrait être utilisée avec un peu plus de discernement par les candidats. En effet, elle est tout à fait correcte… lorsqu’on parle de livraison et de marchandises réelles! Lorsqu’on l’emploie dans son sens figuré, elle est un calque de l’anglais qu’on devrait remplacer par respecter ses engagements.

Le lexique propose aussi un rappel sur l’utilisation de la majuscule dans la dénomination des partis politiques. Comme pour les titres de livres, il est recommandé de mettre la majuscule au premier nom se trouvant dans le titre, de même qu’à l’adjectif qui l’accompagne lorsque ce dernier le précède (le Parti vert, Québec solidaire, Nouveau Parti démocratique). Certaines dénominations peuvent donner du fil à retordre: heureusement qu’il y a plusieurs noms propres dans le Vrai Changement pour Montréal – groupe Mélanie Joly! D’ailleurs, peut-être pour éviter la confusion, le parti a choisi de n’utiliser que la majuscule sur ses affiches

Pour consulter le lexique

Pour tester ses connaissances