Une dictée surprise!

Parce que le lecteur officiel de la Dictée Hélène-Richer en était cette année à sa dernière performance, le Prétexte a décidé de lui offrir un hommage en forme de dictée. Vous trouverez plus loin ce «Coup de théâtre», rédigé et orchestré par Natalie Belzile et l’équipe du Prétexte, de même que le corrigé préparé à l’aide du logiciel Antidote. Auriez-vous su éviter les multiples pièges de la dictée 2019?

Dictée Hélène-Richer, Hiver 2019

Coup de théâtre!

Pierre, habitué d’être le héraut de la dictée, tu en seras cette fois le héros. Tes collègues se sont bien joués de toi avec cette dictée qui t’est adressée.

Enseignant de théâtre dévoué, tel un plénipotentiaire, tu fais de tes brebis des pros dans une succession de saynètes ou de vicissitudes, censées être sensées ou invraisemblables. Quelles que soient les activités poursuivies, quelque tentés qu’ils soient de sécher leurs cours, et malgré leurs rengaines, les étudiants arrivent toujours bien préparés à l’épreuve finale.  Ils servent au public, du néophyte au plus exigeant, un exercice de style des plus rafraichissants.  (100 mots)

 

Mots                                           Corrigé[1]
Héraut Définition :

Au Moyen Âge, officier d’un grade intermédiaire entre le poursuivant d’armes et le roi d’armes, dont la fonction était de transmettre les messages, les déclarations de guerre, les sommations, de régler les cérémonies et les jeux et de surveiller les blasons.  Ne pas confondre héraut (« messager ») et héros (« homme courageux » ou « personnage principal »).

Se sont bien joués. Accord pronominal :

 Joués (pronominal) s’accorde avec son sujet, tes collègues. Le pronom réfléchi se (mis pour collègues) est ici sans fonction logique.

Plénipotentiaire Définition :

Agent diplomatique muni de tous les pouvoirs pour l’accomplissement d’une mission.

Pros

 

 

 

Saynète

 Langage familier :

Le nom pro (« professionnel » ou « personne qualifiée dans son métier ») constitue une expression familière.

Définition :

Nom féminin.

THÉÂTRE – Petite pièce bouffonne du théâtre espagnol.

VIEILLI – Sketch.

Vicissitudes Définition :

Succession de situations différentes, heureuses ou malheureuses, qui surviennent dans la vie humaine. Les vicissitudes de l’existence.

Sensé et censé Difficulté :

Sensé : qui fait preuve de bon sens.

Censé :  qui est supposé, réputé. Ex : Nul n’est censé ignorer la loi.

Sensé faire quelque chose. Impropre. — On écrit plutôt censé faire quelque chose.

Rengaine Définition

Formule répétée à satiété, de façon lassante.

Refrain très connu, chanson populaire. Fredonner une rengaine.

Néophyte

 

Nouveau membre ou adepte.

 

À l’affut d’apartés mal exécutés ou d’une prononciation erronée, tu résous les dissonances de tons en privilégiant un décor dénudé d’où nous atteindront davantage les répliques et les actions maitrisées. Tu t’appuies entre autres sur le soutien et la complicité du groupe pour créer l’effet de catharsis recherché.

À tes acolytes, tu leur as fait jouer maints personnages : l’avaricieux, le misanthrope, le scélérat, le satyre (divinité grecque ou exhibitionniste), certains charismatiques ou antipathiques, vêtus de brocart ou d’un caleçon, chaussés de cothurnes ou de pantoufles. La troupe tout entière a exécuté les acrobaties demandées.  Tous les étudiants se sont donné la tâche de respecter tes mille recommandations afin d’impressionner parents et amis qui, après s’être bien amusés, s’empresseront de les encenser.

Les as-tu remarqués les quelque vingt participes passés subtilement insérés? Tu n’auras plus à les enseigner en retraite bien méritée!  (145 mots )

 

Mots Corrigé[2]
Aparté Définition

Mots, paroles que le comédien dit à part soi et qui, par convention, ne sont censés être entendus que par les spectateurs.

Difficulté

La préposition à l’affut d’ requiert le pluriel dans ce contexte.

Dissonance Rencontre ou suite peu harmonieuse de sons, de mots, de couleurs.
Catharsis Théâtre : Selon Aristote, effet de purification des passions produit chez les spectateurs d’une représentation dramatique.

Synonyme : abréaction, déblocage, défoulement, extériorisation.

Acolytes Définition

Servant du prêtre catholique à l’autel.

 

Avaricieux

Définition

Avare.

 

 

Misanthrope

Définition

Personne qui s’isole de la société. Le Misanthrope de Molière.

 

 

Scélérat

Définition

Bandit.

 

 

Brocart

Définition

Tissu de soie garni de dessins brochés en fils d’or et d’argent.

 

Cothurne

Définition

Chaussure à semelle épaisse des acteurs du théâtre antique.

 

 

Acrobatie

Définition

Exercice, numéro d’acrobate. Faire des acrobaties.

 

Mille Accord de nombres :

Adjectif numéral cardinal -Les nombres sont habituellement invariables, qu’ils soient seuls ou combinés avec d’autres. En particulier, le nombre «mille» ne prend jamais de s .

S’être bien amusés Accord pronominal :

Amusés (pronominal) s’accorde avec s’ (mis pour parents et amis), son complément d’objet direct placé devant.

 

Encenser

Définition :

Couvrir de louanges ; flatter avec effusion. EX : La critique l’a tout simplement encensé.

 

Quelque

Confusion entre déterminent et l’adverbe :

ü Le déterminant indéfini « quelque(s)» est variable et s’accord avec le nom qu’il détermine.

 

ü L’adverbe  «quelque » s’utilise généralement pour modifier un nombre ; dans cet emploi ,il signifie «environ». L’adverbe « quelque » est toujours invariable.

 

 

Liste de mots difficiles à orthographier

 

Mots Définition[3]
Didascalie Indication donnée par l’auteur d’une pièce théâtrale, accompagnant le manuscrit et destinée à être respectée par les acteurs.

 

Stichomythie Dialogue tragique en vers.
Coryphée Chef de chœur, dans le théâtre grec.
Soliloque Fait pour une personne de se parler à elle-même. Fait d’être le seul à parler dans un groupe où chaque membre est autorisé à parler.

 

Canular Le nom canular (« blague ») constitue une expression familière.
Élisabéthain Relatif à Élizabeth Ire, reine d’Angleterre ; relatif à son règne. Le théâtre élisabéthain.

 

 

[1] Source : Druide informatique 2019.

[2] Source : Druide informatique 2019.

[3] Source : Druide informatique 2019.

Le corrigé de la Dictée Hélène-Richer édition 2018

Auriez-vous réussi à faire un sans fautes?

La Dictée Hélène-Richer a eu lieu le mercredi 21 mars, au Cégep Marie-Victorin. Plusieurs personnes ont relevé le défi en gardant le sourire! Les organisatrices remercient les participantes et les participants de même que les commanditaires.

Pour jeter un coup d’œil aux pièges évités (ou pas), voici le corrigé : Corrigé – Hélène Richer en trois actes

bannière antidote

Et les gagnants sont…

Le 22 mars dernier, dans le cadre du Mois du français, 76 participants ont relevé le défi grammatical et orthographique de la Dictée Hélène-Richer. Ce concours a la particularité de réunir, dans une ambiance décontractée, étudiants et employés désireux d’affronter les difficultés de la langue.

Pour la première fois cette année, la dictée a été composée par Natalie Belzile, professeure au département de Lettres, et avait pour titre « Des lettres et des maux ». Pierre Brodeur, professeur de théâtre, a lu le texte. De nombreux prix de participation ont été remis au cours de l’activité, ce qui a permis à tous de patienter avant l’annonce officielle des gagnants !

Le mercredi 5 avril, les gagnants des différentes catégories de la dictée ont été réunis au Salon du personnel du cégep pour que leurs prix leur soient remis. Michel Vincent, du Service de l’enseignement, les a tous félicités chaleureusement et leur a remis, avec grand plaisir, leur récompense.

Les gagnants de la Dictée Hélène-Richer 2017. Derrière eux, Michel Vincent (direction des Études),  Natalie Belzile, auteure de la dictée, et Marie-Andrée Clermont, organisatrice.

Les gagnants de la Dictée Hélène-Richer 2017. Derrière eux, Michel Vincent (Service de l’enseignement), Natalie Belzile, auteure de la dictée, et Marie-Andrée Clermont, organisatrice.

Catégorie étudiants — Dictée longue

1er prix : Rafahel Dupont-Nadeau et Sarah Jane Beverly Jules

Prix offerts :

Chaque gagnant a reçu un chèque-cadeau de 100 $ de la COOP offert par la Direction générale du cégep. Rafahel Dupont-Nadeau a reçu un Grand Dictionnaire des synonymes des Éditions Druide et Sarah Jane Beverly Jules, un logiciel Antidote, offerts par les Éditions Druide Informatique.  

2e prix : Édouard Touchette

Prix offerts : Un chèque-cadeau de 50 $ de la COOP, offert par la Direction générale du cégep et un Grand dictionnaire des synonymes, offert par les Éditions Druide Informatique.

Catégories étudiants — Dictée courte

1er prix : Ezequiel Giron Membreno

Prix offerts : Un chèque-cadeau de 50 $ de la COOP, offert par la Direction générale du cégep et un Grand dictionnaire des synonymes, offert par les Éditions Druide.

2e prix : Huseyin Ozan Erdogan

Prix offerts : Un chèque-cadeau de 25 $ de la COOP, offert par la Direction générale du cégep et un Grand dictionnaire des synonymes offert par les Éditions Druide.

3e prix : Kim Hervieux

Prix offert : Un Grand dictionnaire des synonymes, offert par les Éditions Druide.

Catégorie — Membres du personnel

1er prix : Marie-France Ethier-Danis, du service des communications

Prix offert : Un chèque-cadeau de 75 $ de la COOP, offert par la Direction des ressources humaines

2e prix : Geneviève Deschênes, du Service de la reconnaissance des acquis et des compétences

Prix offert : Un chèque-cadeau de 50 $ de la COOP, offert par la Direction des ressources humaines.

Les équipes du Prétexte et de la Valorisation de la langue tiennent à féliciter les gagnants. Elles remercient chaleureusement tous les participants et les nombreux commanditaires qui ont rendu cette activité possible : Direction générale, Direction des ressources humaines, Direction des études, Éditions Druide Informatique, Coop Marie-Victorin, Papier Profusion, Espace 7000 et la cafétéria du cégep Marie-Victorin.

Un service professionnel en remercie un autre!

Le mercredi 22 mars, toute la communauté du cégep était invitée à participer à la Dictée Hélène-Richer. 76 braves (58 étudiants et 18 membres du personnel) ont accepté de relever le défi orthographique et grammatical concocté par Natalie Belzile, professeure au département de Lettres et coresponsable du Prétexte, le centre d’aide en français du Cégep Marie-Victorin.

photo Reconnaissance et collation H2017

La cafétéria du cégep (Aramark) avait accepté de remettre une collation spéciale au Département ou au Service de notre institution qui participait en plus grand nombre à la dictée. Grâce à huit de ses dévoués membres amoureux de la langue française, tout le Service de la reconnaissance des acquis et des compétences a pu se régaler de viennoiseries et prendre un bon café. Attention… La lutte est de plus en plus chaude au sein des différents départements pour gagner ce prix alléchant : le service devra augmenter le nombre de sa troupe pour pouvoir recevoir cette délicieuse collation l’an prochain! Un grand merci à Annick Simard, responsable de la cafétéria, d’avoir offert ces petites bouchées sucrées.

Les organisateurs de l’activité tiennent aussi à remercier chaleureusement tous les participants et vous invitent à surveiller les différentes plateformes du cégep pour connaitre le nom des gagnants. En attendant, nous vous rappelons qu’il est possible de consulter le corrigé de la Dictée ici. Les curieux peuvent passer au Prétexte (situé au deuxième étage de la bibliothèque) consulter leur dictée.

 

Des lettres qui causent bien des maux… le corrigé!

Parce que ceux qui ont participé (ils étaient plus de 75!) à la dictée Hélène-Richer hier n’en peuvent plus de vivre dans le doute, et que ceux qui l’ont ratée s’en mordent les doigts, Sur le bout de la langue partage le corrigé de ladite dictée, commenté grâce au logiciel Antidote.

À vos mémoires ou à vos stylos! Vous constaterez que la proportion de «h» et de «y» dans les mots cruellement choisis par la coresponsable du Prétexte, Natalie Belzile, rédactrice machiavélique, et ses réviseures tout aussi tordues, est drôlement plus élevée que dans la langue orale!

Le corrigé est ici: Corrigé Antidote. Des lettres et des maux (H.17)

Bandeau Antidote

Dictée Hélène-Richer, édition 2017

Mars ne serait pas mars au cégep Marie-Victorin sans la Dictée Hélène-Richer!

Ne manquez pas cette occasion de vous mesurer à la langue française!

Mercredi, 22 mars 2017, 12 h 10, au H-107

Comme au cours des dernières années, employés et étudiants sont invités à participer. Des prix spéciaux sont d’ailleurs réservés aux meilleurs de chaque catégorie. De plus, une multitude de prix de participation seront offerts, dont de nombreuses licences Antidote offertes par Druide, des billets de spectacle offerts par Espace 7000, des prix donnés par Papier Profusion…

Le Prétexte révolutionne cette année la Dictée Hélène-Richer en proposant une dictée exclusive, conçue par les responsables du Prétexte spécialement pour les membres de la communauté marie-victorienne! Surleboutdelalangue n’a pu obtenir AUCUN renseignement privilégié à propos de cette dictée originale! Il faudra y participer pour en découvrir les méandres grammaticaux!

IMG_0733 compressée

Admiratives félicitations à tous les participants!

Cette année encore, des dizaines de participants ont bravé les intempéries grammaticales et orthographiques lors de la Dictée Hélène-Richer. Ce concours exclusif au Cégep Marie-Victorin a la particularité de réunir, dans une ambiance à la fois compétitive et bon enfant, étudiants et employés désireux d’affronter les difficultés de la langue.

Le 30 mars 2016, la barre était haute. Le Prétexte avait préparé une solide dictée sur le thème du café, et Pierre Brodeur, professeur de théâtre, a lu le texte à des participants aux aguets. De nombreux prix de participation ont été remis au cours de l’activité, ce qui a permis à tous de patienter quelques jours avant l’annonce officielle des gagnants!

À l’avant, les gagnantes de la Dictée Hélène-Richer 2016 chez les employés : Manon Larochelle, BRAC, Geneviève Deschênes, BRAC et Marie Blain, Direction des études. À l’arrière : Éric Dion, directeur des ressources humaines, Sylvain Mandeville, directeur général, Sarah-Claude Roy, responsable du Prétexte et Adeline Gendron, Sur le bout de la langue

À l’avant, les gagnantes de la Dictée Hélène-Richer 2016 chez les employés : Manon Larochelle, BRAC, Geneviève Deschênes, BRAC et Marie Blain, Direction des études.
À l’arrière : Éric Dion, directeur des ressources humaines, Sylvain Mandeville, directeur général, Sarah-Claude Roy, responsable du Prétexte et Adeline Gendron, Sur le bout de la langue

Le Prétexte et Sur le bout de la langue tiennent à féliciter,

Chez les employés :

1re place : Geneviève Deschênes, du Bureau de la reconnaissance des acquis et des compétences

2e place : Marie Blain, de la Direction des études.

3e place : Manon Larochelle, du Bureau de la reconnaissance des acquis et des compétences.

Les prix pour les employés ont été offerts par la Direction des ressources humaines. Marie Blain a choisi de remettre le sien aux étudiants du Prétexte. L’amour de la langue semble une des bases du BRAC qui, encore cette année, s’est mérité le prix remis au service présentant le plus de participants offert par Resto-Bar Capucine. On voit ici les représentants du BRAC, tout sourire, au moment où on leur a livré la collation associée à ce prix.

Certains des employés du BRAC.

Certains des employés du BRAC.

Chez les étudiants :

Pour la dictée longue

1re place : Simon Forget

2e place : Shanti Desautels-Roy

3e place : David Méus

Pour la dictée courte

1re place : Kathy Borno

2e place : Katrina Pimentel

Les prix remis aux étudiants ont été offerts par la Direction générale et par les Éditions Druide.

Le Prétexte et Sur le bout de la langue, de même que toute la communauté du Cégep Marie-Victorin, offre ses plus admiratives félicitations à tous les participants!..

… et remercie ceux qui ont rendu l’activité possible : Direction générale, Direction des ressources humaines, Direction des études, Éditions Druide Informatique, Éditions Le Robert, Coop Marie-Victorin, Papier Profusion, Espace 7000 et Resto-Bar Capucine.

Le très attendu retour de la Dictée Hélène-Richer

ENCORE CETTE ANNÉE, LA DICTÉE-HÉLÈNE-RICHER FERA COURIR LES FOULES!

La Dictée Hélène-Richer, nommée ainsi en l’honneur d’une ancienne enseignante du département de Lettres pour qui la langue a toujours été une passion, aura lieu de nouveau cette année.

Le mercredi 30 mars 2016, de 12 h 15 à 13 h, au H-107, Pierre Brodeur, enseignant de théâtre reconnu pour sa diction limpide et son enthousiasme contagieux, lira pour nous une dictée consciencieusement tordue.

Que vous soyez des émules de Guy Bertrand ou non, vous y trouverez votre compte puisqu’en plus de récompenser les meilleurs résultats chez les employés et chez les étudiants, le concours de dictée se soldera par la remise de prix de participation offerts par la Direction générale, la Direction des ressources humaines, la Direction des études, les Éditions Druide, la COOP Marie-Victorin, Papier profusion, Espace 7000 et Resto-bar Capucine.

Un prix spécial est même réservé au département ou service qui dépêchera le plus de participants. Qui saura ravir le titre aux employés de la Reconnaissance de acquis? Passez le mot!

Inscription recommandée à surleboutdelalangue@collegemv.qc.ca

Soyez-y… sans fautes!

Tambours et trompettes pour les gagnants de la Dictée Hélène-Richer

Après plusieurs semaines à faire languir ses lecteurs, Sur le bout de la langue a finalement réussi à mettre la main sur les photos de TOUS les gagnants à la Dictée Hélène-Richer! Voici en primeur le texte qui sera publié dans les médias du Cégep Marie-Victorin. Bravo aux gagnants!

__________________

M. Éric Dion, directeur des Ressources humaines, Mme Geneviève Deschênes (BRAC), gagnante du deuxième prix pour les employés, Mme Monique Vaillancourt (Commerce de Mode), gagnante du premier prix pour les employés, M. Sylvain Mandeville, directeur général, Mme Adeline Gendron, coresponsable du Prétexte.

Encore cette année le Prétexte et Sur le bout de la langue ont uni leurs efforts pour organiser la Dictée Hélène-Richer. Nommée ainsi en l’honneur d’une ancienne professeure de français du Cégep Marie-Victorin malheureusement décédée en 2007, la Dictée Hélène-Richer s’adresse à toute la communauté marie-victorienne!

Et ils étaient nombreux encore cette année à se mesurer aux difficultés de la langue française! Le 11 mars dernier, un peu plus d’une trentaine de participants ont été aiguillés par la voix de stentor de Pierre Brodeur, professeur de français et de théâtre, et par cette petite voix intérieure qui tentait de leur rappeler les principales règles de la grammaire!

Mme Nancy Lemay, professeure en Travail social, félicitant son étudiante Carine St-Jacques-Karozis qui a remporté le premier prix de la Dictée Hélène-Richer dans la catégorie étudiants.

Le Prétexte et Sur le bout de la langue tiennent à féliciter tous les participants pour avoir relevé le défi dans la bonne humeur! Grâce à nos généreux donateurs, M. Sylvain Mandeville à la Direction générale, la Direction des Ressources humaines, Druide, COOP Marie-Victorin, Papier Profusion inc., Complexe sportif Marie-Victorin, Espace 7000 et Resto Capucine, ils ont été gâtés!

Certains se sont illustrés et nous tenons à les féliciter plus particulièrement! À voir leur sourire sur les photos, il est permis de présumer de leur participation à la prochaine édition de la dictée en mars 2016!

Mme Marie-Claude Gourde et son étudiant en français, gagnant du premier prix de la dictée courte, Simon Quinn-Custeau.

Mme Kathleen Tourangeau, enseignante en Français, Coralie Appolo, gagnante du deuxième prix de la Dictée Hélène-Richer (étudiants).

Mme Adeline Gendron, Noémie Lacombe, gagnante du troisième prix de la Dictée Hélène-Richer (étudiants) et M. Pierre Brodeur, professeur de français et lecteur officiel.

Un travail d’équipe!

Les employés du Bureau de la reconnaissance des acquis et des compétences du Cégep Marie-Victorin étaient tout sourires ce matin lorsqu’on leur a livré une collation offerte par Resto Capucine!
Quatre d’entre eux avaient relevé hier les défis de la Dictée Hélène-Richer, faisant du Bureau de la RAC le service le mieux représenté à l’activité. Ce travail d’équipe leur a valu, ainsi qu’à leurs collègues, une attention sucrée fort appréciée.
Bravo!