La féminisation des termes et l’Académie

L’Académie française est une institution prestigieuse que d’aucuns considèrent légèrement… hum… encroûtée. La preuve en est cette difficulté à accepter la féminisation de certains termes. Pour manifester son désaccord, Sur le bout de la langue citera les Immortels pas tout à fait à tort et absolument de travers! Messieurs, sachez que, selon l’Académie française, le masculin a valeur générique ou non marquée. Vôtre masculinité peut en prendre de la graine! Mesdames, si vous voulez respecter la belle langue française, préférez les métiers de chirurgienne ou de mécanicienne aux beaucoup plus étymologiquement dérangeantes professions d’auteure ou de professeure.

Pour les citations en contexte et sans mauvaise foi:

Un article de Radio-Canada

Le site de l’Académie française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *