Double insulte

Sur le bout de la langue s’épanouit dans le merveilleux monde de la consommation et déambule parfois, tranquillement, entre les rayons d’une grande surface. À ses risques! Les mauvaises traductions sont partout et n’attendent qu’un virage trop lent au bout d’une allée pour nous insulter!

La faute de genre (créative?) laisse supposer que Sur le bout de la langue devrait peut-être s’occuper de papilles au lieu de langue puisque seul le genre féminin serait doté de suffisamment de raffinement pour façonner ces exquises boules de glace. Heureusement, la faute de conjugaison qui précède et les nombreuses erreurs disséminées sur l’emballage lui montrent que sa mission n’est pas terminée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *