Couru concours!

Pierre Brodeur et quelques concurrents.

 

Encore cette année, la Dictée Hélène-Richer a connu un franc succès. Près de soixante-dix concurrents, étudiants et employés du cégep Marie-Victorin, ont trituré langue et crayon pour produire des copies sans fautes. Et le défi était de taille! Pierre Brodeur et son impeccable diction ont proposé aux participants une dictée truffée de pièges qu’il est maintenant possible de consulter ICI.

Les efforts des concurrents ont été bien récompensés. Grâce aux généreux donateurs Druide informatique, le Service aux étudiants,  Michel Vincent à la direction des études, Sylvain Mandeville à la direction générale, Coop Marie-Victorin, Espace 7000, Papier Profusion, la librairie Le Port de tête et Capucine, une quarantaine de prix de participation ont été offerts à de souriants participants.

Il faut maintenant laisser les valeureux correcteurs déjouer à la fois les embûches de la dictée et la calligraphie galopante de certains participants avant d’obtenir le nom des gagnants des catégories junior, senior et employés.

Les employés de la RAC et leur collation.

De son côté, Sur le bout de la langue tient à féliciter chacun des employés qui ont repoussé leurs craintes pour affronter la langue française! C’est le Bureau de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) qui était numériquement le mieux représenté (ex aequo avec le département de Commercialisation de la mode, mais le hasard a été clément avec les occupants du Dujarié) et qui a reçu la collation offerte par Capucine. Les courageux employés de la RAC se délecteront en pensant à leurs règles de grammaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *