Un club de lecture pour le personnel de Marie-Victorin

Quel plaisir de partager une trouvaille littéraire, un suspense à couper le souffle ou une histoire bouleversante! Les fervents lecteurs qui ont envie de partager leurs suggestions littéraires sont conviés à une première rencontre d’un club de lecture réservé au personnel du Cégep.

Mardi 8 mars, à 12 h, à la Rotonde.

Ils sont attendus munis de leur lunch et de deux (ou trois!) livres qu’ils ont particulièrement appréciés et qu’ils aimeraient faire connaitre. Pour cette première rencontre, et pour bien briser la glace, la Bibliothèque Simone-Monet-Chartrand et Sur le bout de la langue les invitent à une activité conviviale de type « rencontre éclair ». Pas de stress, pas de gêne, seulement le plaisir de partager une bonne lecture!

Merci de confirmer votre présence auprès de Élise Bélanger (biblio@collegemv.qc.ca) ou de Adeline Gendron (surleboutdelalangue@collegemv.qc.ca).

 

Lectures terrifiantes

Le 30 octobre, des étudiants en Théâtre du Cégep Marie-Victorin ont offert des lectures endiablées de textes effrayants. Pour ceux qui auraient raté l’heure du conte, il est possible de consulter les textes en ligne.

« Le pendu » de Michel Tremblay, tiré de Contes pour buveurs attardés, publié en 1966

« Le revenant de Gentilly » de Louis Fréchette, publié en 1892

« La peur » de Guy de Maupassant, publié en 1884

Les citations qui inspirent… Marie Blain

Alors que nous nous remettons peu à peu des résultats des élections, Marie Blain, directrice adjointe des études, nous suggère une citation de circonstance.

« Homère est nouveau, ce matin, et rien n’est peut-être aussi vieux que le journal d’aujourd’hui. »
                                                                                   – Charles Péguy

Coup de coeur littéraire de Dominique Laterreur

Muriel Barbery, L’élégance du hérisson (2006)

présenté par Dominique Laterreur, conseillère pédagogique

Dans ce roman drôle, cynique et parfois cruel, on suit une concierge d’un immeuble bourgeois qui se fait passer pour une inculte aux yeux de ses locataires snobinards qui la considèrent  davantage comme un objet  qu’une personne, on suit aussi une fillette riche qui veut se suicider, et un riche japonais qui s’établit dans cet immeuble. Trois personnes, trois destins dans cette histoire unique.

C’est un roman que j’ai adoré, qui m’a fait sourire, qui m’a émue. Il est très bien écrit aussi mais surtout il a la qualité d’ébranler nos certitudes.

Vous trouverez d’autres suggestions de lecture sous l’onglet « passe-livre ».

Coup de coeur littéraire de Dominique Laterreur

Il faut qu’on parle de Kevin, de Lionel Schriver (2006)

présenté par Dominique Laterreur, conseillère pédagogique

IL FAUT QU'ON PARLE DE KEVIN | livres: LIONEL SHRIVER | ISBN: 2714441181

À la veille de ses 16 ans, Kevin exécute 9 personnes dans son école.  À travers les lettres au père dont elle est séparée, sa mère retrace l’itinéraire meurtrier de leur fils. Il s’agit d’un vrai livre coup de poing, violent, qui s’attaque à un sujet difficile.

J’ai refermé ce livre, vraiment bouleversée. Malgré l’horreur de l’histoire, je recommande vivement ce récit qui tente de nous faire comprendre l’incompréhensible.

Voyez d’autres suggestions de lecture sous l’onglet « Passe-livre ».

Un nouveau coup de coeur

Pour continuer l’effervescent partage littéraire initié par le passe-livre, Sur le bout de la langue publie un nouveau coup de coeur littéraire. Cette fois, Éléonore Antoniades nous invite à lire Bonheur d’occasion, de Gabrielle Roy. Consultez la section « coups de coeur littéraires » sous l’onglet « Passe-livre » pour voir l’impression que cette oeuvre lui a laissée.

Si vous désirez aussi partager vos coups de coeur, écrivez-nous!

Coups de coeur littéraires

Pour souligner le passe-livre du 23 avril, et, surtout, pour partager leur plaisir de la lecture, des employés du Cégep Marie-Victorin ont accepté de nous dévoiler leurs coups de coeur littéraires. Vous pourrez les découvrir sous l’onglet passe-livre. Pour lancer le bal, Simenon vu par Dominique Laterreur, conseillère pédagogique.

Les citations qui inspirent… Amélie Chartrand

« Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose, même celles que nous perdons. »

– Paolo Coelho

« Il faudrait essayer d’être heureux… ne serait-ce que pour donner l’exemple. »

– Jacques Prévert

Ces deux citations vont bien, selon moi, à la profession d’enseignant que nous avons, aux êtres humains que nous sommes, et elles appellent à la douceur dont nous avons tous besoin.

Amélie Chartrand, département de Psychologie

Les citations qui inspirent… Marielle Arbour

« Chaque enfant est un artiste. Le problème, c’est de rester un artiste lorsqu’on grandit. »

– Pablo Picasso

C’est motivant d’entendre les propositions des jeunes profs qui ont gardé toute leur fraîcheur, leur enthousiasme face à la nouveauté et leur belle spontaniité!

Marielle Arbour, professeure en Design de mode

Les citations qui inspirent… Marie Blain

« Les arbres que j’y ai plantés prospèrent, ils sont encore si petits que je leur donne de l’ombre quand je me place entre eux et le soleil. Un jour, en me rendant cette ombre, ils protégeront mes vieux ans comme j’ai protégé leur jeunesse. »

– Chateaubriand

Pourquoi cette citation? Chateaubriand nous parle très poétiquement de son jardin et du temps qui passe. Elle me paraît très appropriée en cette période de l’année, alors que nous cherchons la lumière, le soleil et la verdure.

Marie Blain, Directrice adjointe des études, Service des programmes et du développement pédagogique.